SUR LES TRACES DU «HITLER BIRMAN»

La junte du général Min Aung Hlaing, surnommé « le Hitler birman », massacre des villages entiers.Des carcasses de pick-up, 39 corps calcinés, des tombes posées sur l’humus frais et constellées de pétales couleur d’Amherstia nobilis, la « fierté de la Birmanie »… Tels sont les stigmates apparents, huit jours après, du pire massacre perpétré par la junte birmane : celui de la n...

Source: