POUR THIERRY MARX, UNE BAGUETTE TRAGIQUE

© Jacques Demarthon Le chef Thierry Marx lors du festival Omnivore, à Paris, en 2013. Vous souvenez-vous de ce moment suspendu et cotonneux du confinement où chacun invoquait son monde d’après ? Un monde à venir. Un monde meilleur dans lequel de bons produits pourraient être payés à leur juste prix. Un prix qui respecterait la juste rémunération des individus et le bon traite...

Source: